Document sans titre
Document sans titre

Menu :

>> Accueil
>> Activités
>> Calendrier
>> Juridique
>> La moto
>> Liens
>> Manuels & Fiches
>> Petites Annonces
>> Philosophies
>> Photos Album


Dernieres news :



Derniers articles :


Andorre 2016
le 26 septembre 2016
par Stephane


La Bourjolaise
le 24 mai 2016
par Stephane


Hivernale 2016 selon Papy
le 8 mars 2016
par Laurent CARATELLI




visiteurs depuis la naissance
de vfrtgs.com

Accueil >>  Activités >>  Les comptes-rendus >> Moto Tour 2004...


Moto Tour 2004

écrit le 13 octobre 2004 par Pascale SICRE

Eric Dufetelle : Pilote, Pascale Sicre et Rémi Roques : Assistants



Petit compte-rendu succinct du Moto-Tour (pour vous dire qu’on va essayer de faire court !)

-  Jeudi Départ de Castres dans un rutilant camping-car (le luxe !) tractant une remorque chargée de La Moto et de la moto d’assistance vers Reims.

L’équipage est composé du Pilote (Eric) et d’une équipe d’assistance de 3 personnes (Pascale, Christian et Rémi). Arrivés au Parc des expositions de Reims

-  Vendredi à la fraîche, après quelques petits détours. Le « gardien » des lieux nous laisse entrer par la petite porte (alors que normalement ....) : c’est celle qui servira ensuite de voie de départ aux motos. On s’installe doucement, on prend des nouvelles, nos marques, Eric arrive à faire avancer ses contrôles techniques et administratifs.

Reims - 347.5 ko
Reims
Contôles techniques et administratifs
On fait connaissance avec nos voisins des gars du coin qu’on retrouvera d’étape en étape.
Reims - 339.9 ko
Reims
Nos voisins da palier...du début à la fin !!!
C’est très sympa !

-  Samedi, courses de premières nécessités (si vous voyez ce que je veux dire). Petite balade en voiture pour vérifier l’état des routes de la spéciale du lendemain. On grogne un peu : ils avaient dit route large et en bon état, mais bon c’est pas des boulevards et les vendanges cela salit les routes (on verra par la suite qu’en fait elle n’était pas si mauvaise que cela, la route, en comparaison de celles qui suivent dans les spéciales). Eric partira 45ème.

-  Dimanche, gazzz à 6h15 vers le circuit Carole d’Eric, dur, dur le décalage horaire (il faut attendre plus longtemps l’heure de l’apéro). La moto d’assistance, cette fois conduite par Christian, suit de près. La voiture d’assistance, prêtée pour cette étape, les rejoint par les grandes voies. On a raté Pépone et Philippe (enfin, ils ont dû être surpris par les horaires matinaux). Je vous raconte pas Carole, Noël a tout bien expliqué. Retour vers Reims et la spéciale de l’après-midi (13h). Suite à la présence d’autochtones à deux mains gauches à la pompe, la voiture d’assistance croise Eric à l’arrivée de la spéciale près de Jonchery : donc pas de photo ! Eric file vers le village et nous profitons un peu de la course des autres concurrents. Eric est bien dans le classement, ce qui nous oblige à partir tôt aussi...

-  Lundi vers Dijon. Ravitaillement moto à Colombey les deux églises juste avant un Contrôle de passage posté derrière la butte là... au moment où tous les motards remettent un petit coup de poignée. Eric se fait un peu sermonner il a fait un petit demi-tour pour effectuer ce contrôle. Super sur le circuit de Dijon ! cela vrombit comme pour les grands prix et on est placés dans les tribunes. Eric de retrouve en bonne place dès le départ,

Dijon - 363.1 ko
Dijon
Départ canon sur le circuit de Prénois
se fait rattraper après une « équerre » qui le catalogue pour la journée mais maintient sa deuxième place dans la seconde série.

-  Mardi, étape Dijon - Thonon les bains. Grosse étape pour le pilote surtout qu’il y a la spéciale de nuit mais aussi pour le camping-car d’asssistance. Un peu de panique pour les véhicules d’assistance : mais où est passé le Village du Moto Tour ? Voir le message de Jean-Louis. Des concurrents arrivent alors qu’il fait déjà nuit, on compatit... La spéciale de nuit a été un peu difficile : la moto n’éclaire pas bien et on a pas ajouté de projecteur, Eric a pu se mettre dans les phares d’un autre concurrent et conduire plus confortablement. Mais quelle galère à la fin de la spéciale, une grosse couche de graviers épandus de la veille sur plusieurs kilomètres : il est en colère contre la DDE notre pilote. Retour vers après minuit. Le sommeil commence à manquer.

-  Mercredi c’est la route vers Grenoble, encore un gros kilométrage. C’est nous qui faisons l’assistance moto. Les cols sont superbes : on arrive à faire le col de la Colombière, et le col du Glandon. Tant pis pour les Saisies... on a un rendez-vous avec notre pilote. On arrive à Grenoble en même temps que Granié (on a un peu allégé le trajet). Finalement l’installation en centre ville n’est pas si mal après tout... Bonjour Mickael et Sandrine, goûtez un peu du vin que nous a apporté Jean-Louis. Cette nuit gros sommeil réparateur.

-  Jeudi encore plus au sud Grenoble - Salon. Installation de la caravane en plein centre ville ! Enfin des petits troquets tout près qui nous permettent de boire un petit coup avec Gilles et Daniel là pour l’arrivée d’Eric. Voir mail de Gilles.

-  Vendredi, Salon - Toulon -La mer !!! The Mib nous a rejoint avec son kit de survie.

-  Samedi, le mont faron : sommeil réparateur, le début de l’épreuve étant plus tardif. Mib part pour la spéciale du Faron puis nous le rejoignons, finalement avec la moto, au point chrono. Il y a beaucoup de retard et de spectateurs qui s’installent sur les rochers escarpés. Nous aussi on cherche à pied le spot qui « déchire ». Rémi trouve le meilleur cadre (couché derrière un arbre) pour les prises de vue avec l’aide du spécialiste en trajectoires Mib.

Toulon - 235.2 ko
Toulon
Ca angle dur... la rade et porte-avion en arrière plan ! C’est un pote à MIB : Pierre MOUNEU, sa moto une Husaberg de bucheron ;oDDD. Il finit le MT04 10e scratch en Expert et 4e Mono ... et c’est un pilier de bar digne du TGS.
L’attente est un peu longue mais heureusement nous sommes à l’ombre. Enfin, vers 12h30 (au lieu de 11h prévu) nous voyons passer les 20 premiers (5 glissades sans gravité au final) mais assez impressionnante.
Toulon - 225.5 ko
Toulon
Le crash de Craig Jones à la spéciale du Faron
C’est pas de la tarte cette montée ! Puis interruption d’une heure annoncée par les commissaires de course. Il est plus de 13h : on a faim !! on redescend manger un bout. Quand on bouge qui qu’on voit au départ de la spéciale ? Eric ! Zut on l’a loupé, on pourra pas le prendre en photo. On va l’attendre à l’arrivée.
Toulon - 415.6 ko
Toulon
Le Champion à l’arrivée de la dernière spéciale, dommage c’est fini...
Tout s’est bien passé. Il redescend vers le « camp » avec Mibounet, là c’est la détente et la baignade, le petit café en bord de mer, l’apéro avec les rémois qui nous ont suivi partout, les discussions avec les pilotes.
Toulon - 275.7 ko
Toulon
Graig Jones admire la photo de sa glissade (Josiane et Gilles en bas)
Et voilà Gilles et Josiane qui viennent finir avec nous ce Moto-Tour. Les organisateurs ont prévu une soirée à Hyères pour les pilotes mais on est trop bien face à la plage.
Toulon - 237.6 ko
Toulon
La mer...

-  Dimanche, retour

Merci (dans l’ordre chronologique) à Noël, Pépone, Philippe Bellegy, Jean-Louis (bonne bouteille, merci), Mickaël, Gilles, Daniel et The Mib qui nous ont rejoints (ou ont tenté de nous rejoindre) aux étapes et ont soutenu de près notre champion et ont fait le relais auprès de la mailing list.

P.S : à l’année prochaine, Rémi au guidon (en promo, peut-être... ???)




[retour en haut]

Documents et images liés à cet article:

Document sans titre

Bienvenue sur le site www.vfrtgs.com, site optimisé IE6 en 1024x768 flash player version 7 requis pour les animations.
© dev:RR | Design: Motusdesign, tous droits réservés pour les squelettes. créé avec le cms SPIP 1.7.2