Document sans titre
Document sans titre

Menu :

>> Accueil
>> Activités
>> Calendrier
>> Juridique
>> La moto
>> Liens
>> Manuels & Fiches
>> Petites Annonces
>> Philosophies
>> Photos Album


Dernieres news :



Derniers articles :


Andorre 2016
le 26 septembre 2016
par Stephane


La Bourjolaise
le 24 mai 2016
par Stephane


Hivernale 2016 selon Papy
le 8 mars 2016
par Laurent CARATELLI




visiteurs depuis la naissance
de vfrtgs.com

Accueil >>  La moto >> comparatif...


comparatif VFR Vtec et le nouveau VFR 800 FE par Régis

écrit le 20 juin 2014 par Françis LAFOSSE





Bonjour à toutes et à tous,

Un petit comparatif entre mon VFR Vtec et le nouveau VFR 800 FE que je viens
d’avoir sur une petite après midi... :-))D



1/ VFR Vtec Rouge de 2003 sans Abs de 51200 Kms (à peine rodé ... ) à jour
de révision, chaussé en Michelin Pilot Power à l’avant et Pilot Road 2 à
l’arrière, suspension AR réglé "ferme" (hydraulique vissé maxi -1/4 de tour)
et tubes avant baissés de 20 mm (et pour le réglage "moteur", une
"désynchro" des boitiers papillons a été éffectuée il y a quelque temps... )
Bulle Aéromax et selle confort Bagster.

2/ VFR 800 FE Noire de 2014 avec 388 Kms au compteur, chaussé en Dunlop D222
(non rodés) et réglage suspension complètement standard (rien a été
touché... )

Ce post est uniquement mon ressenti et n’a aucune valeur "étalon"....

Tout d’abord, la prise en main est très facile avec ce nouveau Vfr, dès les
premiers tours de roue, on a l’impression de l’avoir déjà piloté !

Le tableau de bord est très réussi, on retrouve en plus de mon Vtec, un
rapport engagé (très pratique) des poignées chauffantes intégrées (non
testées... ) les Warning (le modèle 2003 n’en était pas encore équipé) et
un interrupteur pour le TC (Traction Control) qui semble avoir été rajouté
au dernier moment...

Les finitions et les assemblages de la moto sont au top, une qualité encore
en hausse par rapport à l’ancienne...

Je suis à peine sortie de la concession que je tombe sur un contrôle de
Gendarmerie sur un petit rond point..."Alcotest" ! Je dois pas avoir la tête
de l’emploi car il me laisse passer avec un large sourire (faut dire que
habillé tout cuir avec une moto neuve, je semble pas sortir du troquet d’à
coté... ) et en effet, il avait raison, je n’avais bu que de l’eau !!

Je ne les croiserais plus pour cet A.M. ...

La moto étant montée en température, je commence a ouvrir un peu et je
perçois une grosse différence entre le son du V4 (pas encore rodé) qui me
fait penser à un gros "scoot" et mon Vtec (pourtant également en pot
d’origine...) un pot adaptable libérant ronronnement du V4 lui sera bien
plus favorable et je ne parle pas de l’esthétique qui en plus, cache
cette superbe jante (mais il faut bien mettre un pot !! )

La montée en régime me semble beaucoup moins franche, mais c’est tout à fait
normal pour une moto neuve...le son se métamorphose au dessus des 6000 Trs
et devient diabolique au dessus des 7.000 Trs quand la boite à air s’en
mèle...un régal ce V4

Le chassis me semble encore avoir progressé,et qui plus est, sans aucun
réglage de suspension !
Il parait aussi rigide que mon Vtec... et je prends que des petites routes
ou je peux librement tester les accélérations, la tenue de route, le
freinage et la...quel mordant dans le frein avant !!!!!!

Même si tout est a roder sur cette moto, ce freinage est digne d’une
sportive ! (une sacré différence avec mon Vtec ) Je n’ai jamais pu
déclencher l’ABS malgré quelques essais... il semble très discret !

Le frein arrière est quand même présent quand on le sollicite assez
fermement et j’aime bien l’abandon du freinage couplé qui permet enfin de
s’en servir comme il se doit !

Après une cinquantaine de Kms sur les petites routes, je décide de faire une
petite pause dans un endroit que je connais bien...

J’en profite pour faire une petite séance photos et faire quelques
manoeuvres à l’arrêt, on a l’impression qu’elle se manie plus facilement
mais le poids est encore bien présent (malgré ces 10 Kgs de moins et sans
l’aide du moteur ! et cette différence de poids , je ne l’ai pas non plus
ressenti sur la route comparé à mon Vtec...

Je peux également apprécier l’éclairage et les Leds même en plein
jour... les veilleuses sur les clignotants AV, elle déchire la nouvelle !

Et c’est reparti dans la Touraine du sud ou je connais quelques virages bien
dégagés qui vont me permettre de comparer ce nouveau millésime !

Un petit repérage avant (contrôle de la route, d’éventuels gravillons et
diverses mauvaises surprises qui pourraient pousser sur les bords de la
chaussée... )

Deuxième passage... :surprise ! Petite glissouille de l’arrière à quelques
reprises que j’attribuerais plus a des pneus trop "neuf" et certainement
plus glissant que d’habitude....mais rien d’alarmant !

Le chassis est impeccable et je retrouve la rigidité que j’aime sur les
Vtec, avec la même facilité a l’inscrire sur l’angle et un guidage de la
moto "au doigt et à l’oeil" (et avec l’aide des jambes, c’est que du
bonheur )

Bien sur, il faudra forcer un peu quand cela commence a.... mais
franchement, avec les limitations actuelles !!!

Et toujours un freinage extra qui peut même surprendre ! On se sent aussi en
confiance sur l’angle et on hésite beaucoup moins a mettre les gaz dans
cette position (l’effet TC sans doute) que je n’ai absolument pas
déclenché...et ni même déconnecté car j’avais pour mission de la ramener
entière !!

J’ai aussi aimé la selle d’origine (réglable en deux positions) qui est
beaucoup plus confortable que la "planche à pain" du Vtec 2003...elle était
réglée en position haute et avec mon 1 M 80, j’ai bien les pieds à plat.

Retrouver de la place sous la selle (suite au changement de position du pot)
cela fait aussi plaisir !

Petit retour sur le tableau de bord, la lecture des informations est
impeccable même en plein soleil ! Gros travail de ce coté, on pourra juste
regretter une commande au guidon pour les changements du Trip partiel (Kms)
et température car ces deux boutons ne sont pas du tout pratique a manier en
roulant (donc pas d’évolution de ce coté là...)

Les clignotants étant à la place de l’avertisseur, on se fait vite avoir au
début mais c’est vrai que le pouce comprend vite...et l’arrêt automatique
des feux clignotants suivant l’inclinaison etc..., c’est absolument génial !

Il était quand même temps que je la ramène chez elle et le retour se fit en
enroulant plus calmement, ce qui me permit de constater qu’il était possible
de reprendre facilement en dessous des 3.000 Trs sans aucun à coups et sans
aucun cognement...ce qui est plus difficile a faire avec mon Vtec !

Un petit arrêt au ravitaillement pour remettre un peu de coco, une goulotte
est apparue dans le réservoir ce qui gène (j’ai trouvé....) un remplissage
rapide (je ne suis peut être pas habitué, le pistolet se mettant plusieurs
fois en sécurité !)

Et me voila de retour à la concession avec une centaine de Kms de plus au
compteur et des pneus un peu plus "présentable" !

Avec un petite surprise...un 1200 Vfr blanc garé juste à coté de ma belle
rouge !

Pour conclure, je trouve ce millésime vraiment réussi, que se soit sur le
plan esthétique (on aime ou on aime pas) et sur le plan dynamique !

Du mieux partout, un équilibre parfait (on ne sent absolument pas le poids
en roulant) un freinage démoniaque, un confort plus qu’acceptable pour une
sportivo-routière,(a voir sur des trajets plus long) un tableau de bord au
top, tout cela a progressé par rapport à l’ancien modèle !

Rien à dire, c’est bien un Vfr !!! et une digne héritière de la saga...

Je passe sur la deuxième partie qui est une belle proposition de reprise de
mon Vtec, une belle discussion autour des accessoires (un Akrapovic a 890
Euros ) et une belle facture proforma de l’ensemble, des fois que...

C’était mon ressenti et mes impressions sur l’essai de ce nouveau Vfr et
entre nous, heureusement qu’il ne l’avait pas en rouge, j’aurais surement
craqué et sans doute signé le soir même (les rouges ne sont livrable qu’en
septembre normalement...les noires de suite !!

Un nouvel essai est prévu en duo avec ma douce... avant de signer quoi que
se soit !

A très bientôt

Régis Vtec Rouge de Tours 




[retour en haut]

Documents et images liés à cet article:

Document sans titre

Bienvenue sur le site www.vfrtgs.com, site optimisé IE6 en 1024x768 flash player version 7 requis pour les animations.
© dev:RR | Design: Motusdesign, tous droits réservés pour les squelettes. créé avec le cms SPIP 1.7.2